La science à DDU

La station Dumont d’Urville à une position très particulière en Antarctique, qui la rend scientifiquement très intéressante : DDU est une base côtière, lieu de reproduction de nombreuses espèces, située non loin du pôle sud magnétique mais également de plusieurs glaciers, et à la frontière du vortex polaire, dépression atmosphérique essentielle à la dynamique du climat du continent.

Ainsi, de nombreux programmes de recherche peuvent y être déployés, de la sismologie à l’étude comportementale des manchots en passant par la glaciologie, l’ornithologie, le magnétisme terrestre, la chimie de l’atmosphère, l’océanographie, la climatologie et même l’astrophysique !

Je donnerai un aperçu des programmes de recherches en quatre blocs (Météorologie, Biologie, Géophysique et Chimie) et je détaillerai le travail de mes collègues au fur et à mesure de l’année dans mes chroniques du quotidien.

Météorologie

Biologie

Géophysique

Chimie

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz